Biodiversité menacée en Amazonie : animaux et plantes en péril face à la déforestation

Les forêts amazoniennes abritent jusqu’à 10% de la biodiversité mondiale, pourtant leur destruction par des incendies est à l’origine de nombreuses espèces animales et végétales en danger. La déforestation menace non seulement les habitats naturels du jaguar et de la harpie féroce, mais aussi le bien-être d’une grande partie de la population amazonienne. Les incendies menacent chaque année 85% des espèces menacées dans l’Amazonie et il est impératif que nous agissions maintenant pour sauvegarder notre plus grand trésor naturel. Rejoignez-nous dans cette mission pour protéger les espèces animales et végétales en danger par la déforestation de l’Amazonie et préserver cette biodiversité unique au monde.

Causes et conséquences de la déforestation de l’Amazonie

La forêt amazonienne est l’une des plus grandes régions forestières tropicales du monde. Elle abrite 10% de la biodiversité mondiale et sert de refuge à des milliers d’espèces animales et végétales.

Malheureusement, cette forêt est menacée par la déforestation qui a atteint des niveaux alarmants ces dernières années.

Quelle est la situation de déforestation de la forêt amazonienne?

Selon le rapport annuel 2020 sur la déforestation en Amazonie publié par le ministère brésilien de l’Environnement, 11,088 km2 (soit 4,6 millions d’hectares) ont été déboisés entre août 2019 et juillet 2020. Cela représente une augmentation de 9,5% par rapport à l’année précédente.

La déforestation se concentre principalement dans les États du Pará, du Mato Grosso et du Rondônia.

Quels sont les principaux facteurs de déforestation de l’Amazonie?

Les principaux facteurs responsables de la déforestation en Amazonie sont:

  • L’agriculture industrielle et commerciale;
  • L’exploitation minière illégale;
  • Le commerce illicite des produits forestiers;
  • Les incendies volontaires ou non contrôlés.

Ces activités humaines ont un impact négatif sur le milieu naturel et mettent en danger la biodiversité.

Quels sont les impacts négatifs sur le milieu naturel?

La destruction des forêts tropicales a des conséquences graves pour l’environnement.

En effet, elle perturbe les écosystèmes, modifie le climat local et réduit la biodiversité. La perte d’habitat affecte directement les espèces animales qui y vivent, telles que le jaguar et la harpie féroce.

De plus, elle menace les populations indigènes qui dépendent de l’Amazonie pour leur subsistance. Enfin, elle entraîne une perte importante en matière d’oxygène et d’absorption du carbone par les arbres qui contribue à l’effet de serre.

Lire aussi -   Crise des abeilles : Enjeux, impacts et stratégies pour protéger nos pollinisateurs vitaux

Quelle est la biodiversité en danger en Amazonie?

Plus de 85% des espèces menacées sont touchées par la déforestation par les incendies en Amazonie. Pour chaque tranche de 10 000 km2 de forêt qui subit un incendie, 27 à 37 espèces de mammifères, d’oiseaux et de reptiles sont menacées.

Quelles espèces animales sont en danger ?

Les principales espèces animales menacées par la déforestation en Amazonie sont le jaguar, le singe-araignée, le paresseux, leperroquet, le toucan, le caïman, le piranha, le poisson-chat géant, le boa constricteur, le tamarin empereur et la harpie féroce. La destruction des habitats naturels a également un impact négatif sur l’orang-outan et les autres primates qui vivent dans la région.

Quelles espèces végétales sont menacées ?

La déforestation menace également les plantes tropicales telles que la grenouille aux yeux rouges et la plante carnivore drosera. Ces plantes rares ont une grande importance pour l’environnement car elles contribuent à maintenir l’équilibre des écosystèmes et à protéger la biodiversité.

Les solutions possibles pour sauver l’Amazonie

Quels sont les mesures prises par le Brésil et les autres pays pour protéger la forêt?

Le Brésil a mis en place plusieurs initiatives pour réduire la déforestation en Amazonie.

En 2019, il a adopté une loi visant à réduire de 80% la déforestation illicite d’ici 2030. Il a également créé des zones protégées pour préserver les habitats naturels des espèces menacées.

De plus, il a signé des accords internationaux avec des pays voisins pour promouvoir une gestion durable des forêts tropicales.

Comment les citoyens du monde entier peuvent-ils aider à sauver l’Amazonie?

Chaque personne peut contribuer à sauver l’Amazonie.

Les citoyens du monde entier peuvent soutenir des initiatives de conservation ou prendre des mesures simples pour réduire leur impact sur l’environnement. Par exemple, ils peuvent adopter une alimentation plus durable en achetant des produits issus de sources durables ou en limitant leur consommation de viande rouge provenant d’animaux élevés en Amazonie.

Ils peuvent également participer à des projets de reforestation ou encourager les gouvernements àmettre en œuvre des politiques efficaces pour protéger la biodiversité amazonienne.

Objectif Biodiversité